vol

découverte

  • Pour 3 personnes maximum

  • Tour de l'ile d'Oléron

  • Vol de 25 minutes

  • Disponible toute l'année

  • Nous consulter pour les tarifs

Baptème de l'air en Øléron

"Vol découverte"

Contactez-nous via le formulaire du site, par téléphone, ou en passant nous rendre visite sur l'aérodrome
Vous êtes intéressé ?
Découvrez l'ile magique dans avion léger grâce à nos baptêmes de l'air

Cette activité très réglementée répond à un certain nombre de contraintes qui sont les suivantes :

  • Le vol ne peut durer plus de 30 minutes (décollage-atterrissage)

  • Les terrains de départ et d'arrivée doivent être identiques (Saint Pierre d'Oléron)

  • Le baptême est assuré par un pilote répondant à des critères spécifiques

Au cours de votre baptême, grâce à la proximité entre le terrain et le fort boyard, la citadelle du chateau d'Oléron, et le port de la cotinière, vous aurez la possibilité d'admirer ces chefs d’œuvre du patrimoine oléronais ainsi que le littoral charentais vu d'en haut durant les phases de décollage et/ou d'approche.

 

Nos baptèmes de l'air permettent de réaliser un tour de l'ile complet en 25 minutes

Le vol s'effectue au départ de l'aérodrome de St Pierre

Nous pouvons embarquer deux ou trois passagers

Les vols sont effectués par des pilotes confirmés, et sur avion robin DR400 ou Rallye MS150

 

Vols découverte
Agrément du pilote, année 2020

 

Conditions à remplir pour obtenir et conserver l’agrément Vol découverte

Le pilote qui sollicite l’agrément Vols découverte doit :

  • Être membre de l'aéroclub

  • Être majeur et titulaire d’une licence pilote privé PPL ou LAPL ou pilote professionnel avion. Si le pilote est titulaire d’un PPL ou LAPL, il doit avoir réalisé plus de deux cents heures (200) de vols depuis l’obtention de la licence dont vingt-cinq (25) dans les douze (12) derniers mois

  • Avoir effectué au moins trois (3) décollages et trois (3) atterrissages dans les 90 jours précédent sur un appareil de même type ou classe

  • Être détenteur d'un certificat d'aptitude médicale en état de validité pour la licence concernée

  • Réaliser les vols découverte sur les aéronefs exploités par l’aéroclub.

  • Avoir été autorisé par le Conseil d’Administration de l’aéroclub qui prend sa décision sur avis des responsables sécurité et pédagogique

 

Engagements de l’aéroclub, l'aéroclub :

  • Est agréé dans les conditions fixées par le ministre chargé de l'aviation civile et à jour du compte-rendu annuel d’activité

  • A souscrit une police d'assurance couvrant sa responsabilité civile tant à l'égard des personnes transportées qu'à l'égard des tiers.

 

Engagements et rôle du pilote, le pilote :

  • Prend en charge et accompagne les passagers depuis la zone autorisée au public jusqu’à l’aéronef

  • Contrôle l’embarquement des passagers. Il installe les passagers des sièges arrière avec casque, ceinture et sac « médical » pour les « haut le cœur »

  • Installe le passager avant avec casque et ceinture et lui précise les actions et gestes interdits (le passager doit éloigner sa main loin du manche et de l’anneau de largage verrière)

  • Informe et explique les principales caractéristiques de la machine employée (DR400, Rallye…)

  • Donne la consigne aux passagers de ne pas parler pendant les contacts radio

  • Réalise des vols de moins de trente (30) minutes entre le décollage et l’atterrissage et ne s’éloigne pas à plus de quarante (40) kilomètres de son point de départ. Le vol est sans escale.

 

Conseils sécurité

  • Lors de la mise en route moteur, le pilote observe son passager latéral et reste attentif aux réactions de ce dernier

  • Au roulage, le pilote explique ce qui va se passer au décollage en fonction des éléments (vent, nuages, turbulence…)

  • En vol,

    • En montée initiale, le pilote reste attentif au comportement du passager latéral qui peut « s’agripper » et se crisper sur le manche

    • En croisière, le pilote commente les zones survolées et s’assure que les objets restent bien attachés ou maintenus et qu’ils ne risquent pas de tomber sur le plancher et de bloquer les commandes (appareils photo, sac par exemple)

    • Dans tous les cas, être attentif aux objets durs (appareils photos ou boucle de sac) qui peuvent rayer la verrière.

  • En retour au sol, le pilote

    • S’assure qu’aucun passager ne descend avant lui et accueille les passagers à la descente de l’appareil en respectant les règles de sécurité élémentaire notamment si d’autres machines tournent aux abords de son aéronef

    • Accompagne les passagers jusqu’à la zone d’accueil du public.

FFA_Basse_de%CC%81f_edited.jpg
Logo_Charente_Maritime_edited_edited_edi
  • Instagram
  • Facebook Social Icône